Olivier Véran menace de rendre la vaccination des soignants obligatoire

« Je fais vraiment un appel solennel, à nouveau, aux soignants qui n’ont pas été vaccinés, pour qu’ils franchissent ce cap. » Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a déploré, jeudi 17 juin, sur BFMTV, la faible couverture vaccinale des soignants face à la Covid-19. « En Ehpad, on est à 50%.

Or, en Ehpad, c’est là qu’on trouve les personnes les plus fragiles », a-t-il avancé, en prévenant que « si, d’ici à la fin de l’été, ça ne devait pas s’améliorer, alors oui, nous nous poserions la question d’une obligation vaccinale pour ces publics particuliers ».

Le ministre de la Santé a toutefois ajouté préférer la persuasion à l’obligation et entend remédier à la situation « dans la bonne intelligence ». En cas de hausse des cas de variants, notamment le Delta, il n’est pas question de prendre le risque « d’exposer un public âgé et fragile à des soignants qui auraient refusé de se faire vacciner ».

À CONSULTER AUSSI >> Vaisselle jetable : le « sans plastique » dangereux pour la santé et pas si écolo

Pour le président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA), interrogé sur franceinfo, « c’est une mauvaise polémique » qui « va rajouter de l’huile sur le feu ». « Ce n’est pas par l’obligation qu’on obtient des choses », estime Pascal Champvert qui appelle au « dialogue ».

« La défiance par rapport au vaccin, c’est une défiance par rapport aux pouvoirs publics. Il faut plus de personnels dans les établissements », pointe-t-il.

Une question se pose tout de même : pourquoi ne pas avoir rendu la vaccination du personnel soignants obligatoires dès l’apparitions des vaccins ? Cela aurait probablement évité des morts dans les EHPAD.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire