Proposition pour le climat : limitation à 110 km/h sur l’autoroute

Proposition pour le climat : limitation à 110 km/h sur l'autoroute

Cette proposition, qui figure parmi les 149 remises par ce groupe de citoyens au gouvernement dimanche, déclenche de vives réactions. La proposition de réduire la vitesse à 110 km/h sur les autoroutes provoque, depuis sa révélation jeudi 18 juin, de vives réactions.

Les conventionnaires, conscients que cette mesure est “relativement complexe à mettre en place du point de vue de ‘l’acceptabilité”, rappellent que “la vitesse maximale autorisée est inférieure à 130 km/h dans de nombreux pays : 113 km/h en Grande-Bretagne, 110 km/h au Brésil et en Suède, 100 km/h en journée depuis mars 2020 aux Pays-Bas”.

En mars 2018, le Commissariat général au développement durable avait estimé le bilan socio-économique à une perte de 550 millions d’euros, principalement due au temps perdu.

Geneviève Laferrère, du réseau Transport et mobilités durables de l’association France Nature Environnement indique que des portions d’autoroutes sont déjà à 110 km/h, que c’est la vitesse maximale autorisée pour les jeunes conducteurs (A) et que “personne ne fait 130 km/h de moyenne”.

“Les mesures, ce ne sont que des éléments techniques pour répondre au problème. La vraie question à poser aux Français, c’est ‘Est-ce que vous voulez faire les efforts pour lutter contre le réchauffement climatique ?'”

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS