21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

“Il y a un effort de justice à faire”, estime la philosophe Elisabeth Badinter

Dans son livre Messieurs, encore un effort… (éditions Flammarion/Plon), Elisabeth Badinter demande aux hommes de « partager les charges familiales et ménagères avec leur compagne», a-t-elle affirmé dans les «4 Vérités» sur France 2, lors d’un entretien diffusé lundi 6 mai.

Selon la philosophe, les progrès sont davantage visibles dans le monde du travail qu’à l’intérieur des foyers. « L’État ne peut pas réellement intervenir dans la vie privée des personnes», a-t-elle expliqué.

À CONSULTER AUSSI >> Tuer avec un couteau est le plus courant en France

« Il y a un effort de justice à faire. Tant que cet effort ne sera pas achevé, je crois que les femmes seront de plus en plus réticentes à faire plus d’enfants qu’elles n’en font», a détaillé Elisabeth Badinter.

« Cela ne choque pas exactement les hommes que les femmes fassent la double journée de travail. C’est tout simplement considéré comme normal», a-t-elle poursuivi. La veuve de Robert Badinter comprend aujourd’hui les femmes qui ne veulent pas être mères. « Je préfère mille fois qu’on ne fasse pas d’enfants que de faire des enfants qu’on ne peut pas assumer», a-t-elle déclaré.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS