Dans l’e-santé, Sanofi, Capgemini, Orange et Generali s’allient

C’est une alliance rare : ce lundi Sanofi, Capgemini, Orange et Generali annoncent leur intention de créer une société commune spécialisée dans les technologies et des données de santé.

« Compte tenu de la complexité du développement des solutions numériques en santé, il faut s’entourer de multi-expertises pour arriver à des solutions concrètes pour les patients et des professionnels de santé », explique Isabelle Vitali, la directrice de l’innovation digitale de Sanofi.

Alors que le système public de santé s’attelle, lui aussi, à défricher le vaste champ de l’intelligence artificielle pour le parcours de soins, la « joint-venture » de ces quatre groupes cotés en bourse s’engage à travailler avec le campus de santé numérique dont la création a été annoncée en décembre par Emmanuel Macron.

A LIRE AUSSI >> Covid-19 : des masques de meilleure qualité sont vivement recommandé par le Haut Conseil de la santé publique

Nous n’avons pas de données en propre mais nous apporterons nos expertises pour solidifier les solutions techniques des start-up et pour les aider à développer leurs algorithmes », explique de son côté Cyril François, directeur des opérations de Capgemini Invent, la filiale de conseil du groupe informatique.

Chacun y trouvera son intérêt : Sanofi et Generali vont pouvoir poursuivre et accélérer leurs recherches d’innovations dans la santé, tandis qu’Orange et Capgemini vont accentuer leurs connaissances technologiques en la matière, dans un secteur qui s’informatise de plus en plus.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire