23 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Presomption d’innocence

Conflit d’intérêts : l’association Anticor dépose plainte contre le numéro 2 de l’Elysée

Conflit d'intérêts : l'association Anticor dépose plainte contre le numéro 2 de l'ElyséeConflit d’intérêts : l’association Anticor dépose plainte contre le numéro 2 de l’Elysée. L’association Anticor a déposé une troisième plainte à Paris contre le secrétaire général de l’Elysé Alexis Kohler, dans le cadre de l’enquête sur des soupçons de conflit d’intérêts entre ses postes dans la fonction publique et ses liens familiaux avec l’armateur italo-suisse MSC, rapporte mardi 26 mars l’AFP.

Nouveau procès aux Etats-Unis contre le “Glyphosate” de Bayers

Nouveau procès aux Etats-Unis contre le Nouveau procès aux Etats-Unis contre le “Glyphosate” de Bayers. Le célèbre désherbant Roundup de Monsanto, accusé par ses détracteurs d’être cancérigène, se retrouve de nouveau en procès à partir de lundi aux Etats-unis, six mois après un premier procès historique intenté –et gagné– par un jardinier malade. Cet habitant du comté de Sonoma, au nord de San Francisco (ouest), affirme avoir usé abondamment du Roundup

Alain Juppé ne doit pas aller au Conseil constitutionnel

Alain Juppé ne doit pas aller au Conseil constitutionnelPOLITIQUE – Alain Juppé ne doit pas aller au Conseil constitutionnel. Vous voulez revenir sur la nomination d’Alain Juppé au Conseil constitutionnel. Dans le cas d’Alain Juppé, on juge sa nomination à l’aune d’un parcours politique, qui est effectivement estimable, comme si c’était une récompense ; D’ailleurs, je vous fais observer que sa nomination doit encore être approuvée par une commission parlementaire mais que lui-même considère que c’est déjà fait puisqu’il a annoncé sa démission de la mairie de Bordeaux.

En garde à vue, les suspects doivent donner le code de leur téléphone

En garde à vue, les suspects doivent donner le code de leur téléphoneEn garde à vue, les suspects doivent donner le code de leur téléphone. Le 30 mars dernier, l’institution a validé la condamnation d’un détenu qui avait refusé de donner le code de son téléphone. Pour la loi, c’est un refus de donner « une convention secrète de déchiffrement d’un moyen de cryptologie susceptible d’avoir été utilisé pour préparer, faciliter ou commettre un crime ou un délit ».

Bertrand Cantat : une « dictature de l’émotion » qui oublie la justice

Bertrand Cantat : une « dictature de l’émotion » qui oublie la justiceBertrand Cantat : une « dictature de l’émotion » qui oublie la justice. Alors que l’agitation autour des concerts de Bertrand Cantat continue de faire rage, le juge qui a accordé sa libération conditionnelle à l’ancien chanteur en 2007 s’exprime sur ce qu’il considère être une « dictature de l’émotion » qui outrepasse la justice et ses décisions.

Envoi par email
RSS