25 avril 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Chants antisémites dans le métro parisien : huit adolescents placées en garde à vue

Chants antisémites dans le métro parisien : huit adolescents placées en garde à vue Huit personnes mineures ont été interpellées, mises en cause dans l’affaire des chants antisémites dans le métro parisien, a appris ce lundi franceinfo auprès du parquet de Paris. Les huit mineurs sont en garde à vue à la brigade des réseaux ferrés, précise le parquet. De source proche du dossier à franceinfo, les suspects ont de 11 à 17 ans.

Début novembre, plusieurs jeunes mineurs avaient été filmés en train de chanter des chants antisémites. Sur cette vidéo filmée par une passagère de la ligne 3 du métro parisien, et diffusée sur X, on voit un groupe de jeunes chanter « Nique les Juifs et nique ta mère, vive la Palestine, ouais ouais, nique les Juifs et les grands-mères, on est des nazis et fiers».

La préfecture de police de Paris avait alors saisi la justice. « Propos choquants, inadmissibles, indignes : le préfet de police les a signalés par article 40 au parquet de Paris», a écrit la préfecture de police sur X, le 1ᵉʳ novembre : « Nous ne laisserons rien passer. Tous les moyens d’investigations sont mis en œuvre pour retrouver rapidement les auteurs».

À CONSULTER >> Le racisme au sein de l’UE contre les personnes noires a augmenté

Le parquet de Paris avait ouvert une enquête après ce signalement pour « apologie du terrorisme», “injure publique” et « provocation à la haine, la violence ou la discrimination raciale», rapporte franceinfo.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS