Un Boeing 737 s’écrase en Chine avec 132 personnes à son bord

Un Boeing 737 s'écrase en Chine avec 132 personnes à son bordLe vol MU5735, qui devait relier Kunming à Guangzhou, s’est écrasé dans une zone de basses montagnes boisées près de la ville de Wuzhou, dans le sud de la Chine, pour une raison encore inconnue, peu de temps avant son arrivée.

« Nous avons pris connaissance des premiers rapports des médias et travaillons à recueillir plus d’informations », indique sobrement Boeing, dans un premier communiqué. Entré en service en juin 2015, ce Boeing 737-800 NG n’appartient pas à la famille des 737 Max , qui ont été cloués au sol après les accidents de Lion Air et Ethiopian Airlines. Le 737-800 NG est, avec l’Airbus A320, l’avion moyen-courrier monocouloir le plus répandu dans le monde, avec quelque 4 900 exemplaires en service, dont 874 en Chine.

Quant à China Eastern, c’est l’une des trois grandes compagnies chinoises et l’un des principaux partenaires et actionnaires d’Air France-KLM, avec près de 10 % du capital . China Eastern est donc un client de première importance pour Boeing.

À CONSULTER >> Convertir des avions de ligne en bombardiers d’eau pour lutter contre les incendies

Sa première décision a consisté à suspendre l’exploitation de tous ses Boeing 737. La Chine fut le premier pays à clouer au sol les 737 Max immédiatement après l’accident d’Ethiopian Airlines en mars 2020, avant l’Europe et les États-Unis, et l’un des derniers à lever l’interdiction.

De plus, si les autorités chinoises ont donné fin décembre un accord de principe à la reprise des vols, sous réserve d’un certain nombre de conditions, les vols commerciaux des 737 Max en Chine n’ont pas encore repris. Cette nouvelle catastrophe n’arrangera probablement pas l’image de Boeing en Chine.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS