23 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Salaire

La rémunération de Carlos Tavares fait polémique avec 36,5 millions d’euros

La rémunération de Carlos Tavares fait polémique avec 36,5 millions d'eurosC’est assez rare, ce sont des actionnaires qui montent au créneau. Ils jugent excessifs ces 36,5 millions d’euros proposés pour rémunérer le directeur général du constructeur automobile Stellantis, Carlos Tavares, pour l’année 2023.

Selon l’Insee , les salaires du privé ont augmenté plus vite que ceux du public

Selon l'Insee , les salaires du privé ont augmenté plus vite que ceux du publicLa rémunération des salariés du secteur privé a augmenté plus de deux fois plus vite que celle des fonctionnaires de 2011 à 2021, selon des chiffres publiés mercredi 25 octobre par l’Insee. Ces chiffres sont publiés alors que le traitement des fonctionnaires a été gelé de 2010 à 2022

La première ministre menace de sanctionner les employeurs qui conservent des grilles de salaires en dessous du Smic

La première ministre menace de sanctionner les employeurs qui conservent des grilles de salaires en dessous du Smic  La Première ministre, Élisabeth Borne, menace de sanctionner les employeurs qui conservent des grilles de salaires en dessous du Smic, a appris, lundi 9 octobre, franceinfo de sources concordantes, confirmant une information de La Tribune Dimanche. La sanction à l’étude prévoit de priver ces employeurs d’une partie des ristournes sur les cotisations sociales.

Prévision : la hausse des salaires compense-t-elle l’inflation ?

Prévision : la hausse des salaires compense-t-elle l'inflation ? En 2023, de nombreuses entreprises ont augmenté les salaires ou au moins proposé des primes à leurs employés. C’est le cas dans une entreprise de Seine-et-Marne où tous les salariés ont été augmentés de 5 % pour fabriquer et conditionner des couvercles réutilisables. 100 euros nets mensuels en plus sur la fiche de paie. Un coup de pouce bienvenu pour une, opératrice de production.

Femmes et hommes : les inégalités de salaires persistent

Femmes et hommes  : les inégalités de salaires persistentL’écart de salaire entre les femmes et les hommes est toujours important, même si l’égalité salariale est inscrite dans le droit du travail depuis 1972. «À égalité de temps de travail, en France, une femme est payée 14,8 % de moins qu’un homme. Il y a progrès, puisque l’écart était en 1995 de 22 %. À poste et compétence identiques,

Faut-il ouvrir une conférence sur les salaires ?

Faut-il ouvrir une conférence sur les salaires ?Ces dernières années, on privilégiait plutôt le fait d’avoir du travail et il est vrai que les salaires n’ont pas été souvent revalorisés. En juin dernier, selon la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques , on était à 3,5 % d’augmentation sur un an en moyenne, 4 % avec les primes, soit moins que l’inflation à 6 %.

Voici la quatrième hausse du SMIC en 10 mois

Voici la quatrième hausse du SMIC en 10 moisAvec cette quatrième hausse du Smic en 10 mois*, les minima de branches professionnelles sont en majorité en dessous du Smic, ce qui limite les progressions salariales dans les entreprises. Avec le retour de l’inflation, le Smic va de nouveau augmenter. La prochaine hausse du salaire minimum interviendra le 1ᵉʳ août et sera de 2,01 %. Il s’agit d’augmentation automatiques liées à l’inflation.

Une revalorisation des salaires annoncée par l’exécutif pour les fonctionnaires

Une revalorisation des salaires annoncée par l'exécutif pour les fonctionnairesLe gouvernement a annoncé lundi 14 mars une revalorisation des salaires des fonctionnaires avant l’été. “Le gouvernement affirme que ce n’est pas une mesure électoraliste (…), mais nous ne sommes pas obligés de totalement le croire, déjà parce que c’est une rupture absolue avec ce qu’il a fait jusqu’à maintenant”, analyse le journaliste Guillaume Daret, présent sur le plateau du 8 Heures de France 2, mardi 15 mars.

Par mois, les sages-femmes vont toucher 500 euros de plus

Par mois, les sages-femmes vont toucher 500 euros de plusDans le détail, le protocole d’accord inclut notamment une «prime d’exercice médical» de 240 euros net par mois à partir de février, puis une augmentation salariale de 78 euros net en moyenne à partir de mars pour les sages-femmes des hôpitaux publics, qu’elles soient titulaires ou contractuelles. En additionnant ces mesures aux 183 euros du «Ségur de la santé» versés depuis fin 2020, le gouvernement met en avant une «revalorisation nette de 500 euros par mois».

Pour le smic, le gouvernement a exclu tout coup de pouce supplémentaire

Le SmicLe gouvernement ayant exclu tout coup de pouce supplémentaire, le salaire minimum augmentera en début d’année d’un peu moins de 1%, sous le seul effet de la revalorisation légale. Le gouvernement ayant évacué tout coup de pouce supplémentaire , le salaire minimum va augmenter d’un peu moins de 1 %, contre 1,2 % l’an dernier, pour atteindre

Envoi par email
RSS