Véhicules polluants : plus de la moitié des communes du Grand Paris prêtes à leur interdiction

voitures polluantes Plus de la moitié des 79 communes du Grand Paris situées dans le périmètre où s’établira à partir du 1er juillet l’interdiction de circulation des véhicules les plus polluants, ont accepté d’adhérer à cette Zone à faible émission (ZFE), a annoncé vendredi 21 juin le président de la Métropole du Grand Paris (MGP).

La métropole du Grand Paris avait voté en novembre 2018 l’interdiction de circulation des véhicules les plus polluants dès le 1er juillet 2019, sur la base du volontariat de chaque commune, soit les véhicules diesel de plus de 18 ans et essence de plus de 21 ans, dans un large périmètre situé à l’intérieur de l’A86, qui forme une boucle autour de Paris.

Dans ces communes où chaque maire signera un arrêté d’application de la ZFE, les véhicules Crit’Air 5 et non classés seront théoriquement interdits de circulation dès le 1er juillet, soit « environ 30 000 véhicules, sur 5,5 millions d’habitants », a expliqué Patrick Ollier, rappelant, que selon les experts, il y avait « 6 600 morts par an prématurées » dans le périmètre de la MGP.

Lire aussi : Le fichier des véhicules assurés FVA entre en vigueur




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer