21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Ecologie

Les limaces envahissent les jardins avec le printemps pluvieux

Les limaces envahissent les jardins avec le printemps pluvieuxAlors que la France a connu son 4ᵉ printemps le plus pluvieux, les limaces pullulent, début juin, dans les jardins. Parce que les limaces adorent la pluie, qui leur permet de fabriquer le mucus. Autant dire que ces dernières années, avec les sécheresses à répétition, il ne faisait pas un temps à traîner dehors.

Le gouvernement pourrait baisser le bonus écologique pour les plus aisés pour l’achat de voiture électrique

Le gouvernement pourrait baisser le bonus écologique pour les plus aisés pour l'achat de voiture électriqueLe gouvernement envisage sérieusement de baisser le bonus écologique à l’achat d’un véhicule électrique pour les plus aisés, a appris franceinfo ce mercredi de source proche du dossier, confirmant une information des Échos. Cette mesure, qui doit s’appliquer au 1ᵉʳ janvier, concernera les 40 % des Français les plus riches

La ministre de la Transition énergétique « regrette » le choix de TotalEnergies

La ministre de la Transition énergétique « regrette » le choix de TotalEnergies«C’est un fait et je le regrette : les entreprises pétrolières et gazières veulent poursuivre leurs activités d’exploration et de production», a répondu la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher dans une interview publiée mardi par Le Monde, qui l’interrogeait sur le choix du géant français de produire de plus grandes quantités à l’horizon 2030.

Et si l’écologie, c’était plutôt de rouler avec nos vieilles voitures ?

Et si l’écologie, c’était plutôt de rouler avec nos vieilles voitures ? L’urgence écologique nous impose désormais de repenser nos mobilités, seul secteur pour lequel les émissions n’ont jamais cessé de croître. Depuis plusieurs années, les pouvoirs publics multiplient les directives qui enjoignent les citoyens à abandonner leurs voitures thermiques pour des véhicules électriques.

Le gazon artificiel aussi est une menace écologique

Le gazon artificiel aussi est une menace écologiqueC’était prévisible, mais ça n’avait jamais été démontré jusqu’à présent. Une équipe de chercheurs de l’université de Barcelone ont découvert que le gazon artificiel est un désastre écologique, car il pollue les eaux. Pour en tirer ces conclusions, les scientifiques ont étudié 217 échantillons d’eau prélevés au large de Barcelone ainsi que 200 échantillons prélevés de 2014 à 2021 sur le Guadalquivir, la seconde plus long fleuve espagnol.

Le dessalement d’eau de mer n’est pas une bonne idée

Le dessalement d’eau de mer n’est pas une bonne idéeL’Académie des technologies a dévoilé le 3 juillet dernier un rapport sur les « Apports des technologies en réponse aux besoins en eau douce, en France, dans le contexte du changement climatique ». Un processus « très énergivore », indique Benoît Teychene, chercheur à l’Institut de Chimie des Milieux et des Matériaux à l’université de Poitiers. L’osmose inverse requiert « de 2,5 à 5 kWh pour produire 1 m³ d’eau douce dessalée », souligne le chercheur.

De plus en plus de voix s’élèvent contre les Zones à Faibles Émissions (ZFE)

De plus en plus de voix s’élèvent contre les Zones à Faibles Émissions (ZFE)Sur les ZFE, le ton monte depuis le 1er janvier. Depuis que les véhicules avec des vignettes Crit’Air 5 sont bannies d’une dizaine d’agglomérations. Personne n’est pourtant pris au dépourvu : il y a eu deux lois, en 2019 et 2021. Deux lois très claires : l’État met en place le cadre des ZFE mais ce sont les grandes villes où les métropole qui ont la main sur le déploiement de ces zones.

Les Français achètent moins de vêtements, en cause le pouvoir d’achat

Les Français achètent moins de vêtements, en cause le pouvoir d'achatDe nombreux Français, très affectés par l’inflation et le manque de pouvoir d’achat, sont contraints de délaisser les dépenses liées à l’habillement. En témoignent les chiffres de ventes, en baisse depuis le mois de janvier dernier. Une gérante d’une boutique de vêtements le constate : les clients ne sont pas toujours au rendez-vous depuis janvier dernier.

La difficulté du recyclage et la controverse des pales de l’énergie éolienne

La difficulté du recyclage et la controverse des pales de l'énergie éolienneCertains considèrent les éoliennes comme des machines fascinantes à énergie propre. D’autres les trouvent trop bruyantes, trop grandes ou dangereuses pour la biodiversité. “On n’est pas des anti-éoliens, mais on est contre mettre des éoliennes là où il y a de la biodiversité très riche et pour l’Occitanie, c’est pratiquement 70 %

Le coquelicot fleurit à nouveau un peu partout, mais tous ne l’apprécient pas

Le coquelicot fleurit à nouveau un peu partout, mais tous ne l'apprécient pas« Depuis que des molécules chimiques très impactantes contenues dans les herbicides ont été retirées du marché, certaines espèces s’expriment mieux et c’est le cas de cette plante, le coquelicot », explique l’agro-écologue, Xavier Reboud. Le céréalier dans le Loiret, Michel Masson, parle de « recrudescence » et « d’éclosions phénoménales » et l’on comprend dans

“Merci la Covid-19” : Macron se félicite des résultats sur les émissions de CO2

En France, les émissions de gaz à effet de serre ont reculé de 1,7% en 2019, soit un meilleur résultat que ce qui était prévu, a annoncé en grande pompe ce dimanche 7 février dans Le JDD la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili. “Le gouvernement baisse l’objectif 2019 puis se félicite d’être à -1,7%”, affirme le député Matthieu Orphelin, tandis que l’eurodéputée Manon Aubry accusait

Le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic veut « casser du bitume pour planter des arbres »

Pierre HumicUne stratégie de « conquête végétale de la ville ». Le maire de Bordeaux Pierre Hurmic, et son adjoint à la nature Didier Jeanjean, ont annoncé ce mercredi le lancement de la démarche « Bordeaux Grandeur Nature » de la nouvelle majorité écologiste. « Changer l’image extrêmement minérale de la ville de Bordeaux » dit Pierre Hurmic. Et pour cela, « il faut accepter que planter un arbre se fasse au détriment d’autres usages de la chaussée. »

Biodiversité : « Le déclin se poursuit » y compris en France

Biodiversité : « Le déclin se poursuit » y compris en France« Le déclin de la biodiversité se poursuit », alerte un rapport du Conseil économique, social et environnemental, à paraître ce 23 septembre. Ses auteurs taclent le gouvernement qui n’a « pas pris ses responsabilités » face à l’« urgence ». D’après le « Giec de la biodiversité », « environ un million d’espèces animales et végétales sont aujourd’hui menacées d’extinction notamment

Oiseaux protégés : L’Europe donne trois mois à la France pour se mettre en conformité

Oiseaux protégés : L'Europe donne trois mois à la France pour se mettre en conformitéC’est officiel, la France doit prendre des mesures drastiques contre certaines pratiques de chasse et de capture d’oiseaux. Il y a un an, la France recevait une mise en demeure pour non-respect des espèces protégées. Le 2 juillet dernier, la sanction est tombée : le gouvernement est dans l’obligation de sanctionner la chasse illégale.

Réduire la pub dans les boites aux lettres, les députés ont une idée

Pub boite aux lettresLes députés du groupe Ecologie, Démocratie, Solidarité (EDS) ont annoncé vendredi le dépôt d’une proposition de loi destinée à “verdir” la publicité, reprenant les principales propositions de la Convention citoyenne pour le climat sur le sujet.
“Ce n’est pas une loi d’interdictions, c’est une loi de mobilisation de tout le secteur de la publicité et d’encadrement progressif sur les produits

Le gouvernement va laisser les grandes entreprises polluer

LeLe gouvernement et sa majorité parlementaire ont adopté un amendement visant à demander aux entreprises de s’engager pour la transition écologique, mais « aucune contrainte ni mécanisme de sanction n’ont été introduits dans le texte » selon Greenpeace, Oxfam et les Amis de la Terre. » Tard dans la nuit de vendredi à samedi 18 avril, dans le cadre du vote sur le projet de loi de finances rectificative à l’Assemblée nationale,

Les recharges des voitures électriques plus chères que l’essence !

Les recharges des voitures électriques plus chères que l'essence !A ce jour, pour recharger sa voiture électrique sur l’autoroute, un seul tarif s’affiche sur les bornes : 8 €, quelle que soit la quantité d’électricité fournie. Demain une recharge complète pourrait coûter plus cher qu’un plein d’essence.

Envoi par email
RSS